Optimiser les filtres à facettes pour le SEO

/

La navigation à facettes est un sujet récurrent sur les sites à forte volumétrie de pages qui ont des listings produits ; si elle est implémentée correctement, elle peut être très bénéfique pour un site. En effet, la création de nouvelles pages plus précises permet de répondre à plus de requêtes pour plus de visibilité dans les résultats de recherche.
En plus de proposer une architecture de site logique et un maillage interne optimisé, la navigation à facettes permet aussi aux utilisateurs de trouver rapidement le(s) produit(s) qu’ils recherchent.

La mise en place d’une navigation à facettes demande de respecter certaines règles sinon elle peut entraîner d’importants problèmes comme la création en masse de pages inutiles / dupliquées ou l’apparition de spider traps.

Qu’est-ce qu’une facette ?

La navigation à facettes peut être généralement trouvée sur les pages listing de sites e-commerce ou immobilier : elle correspond aux différentes combinaisons qu’un utilisateur peut sélectionner pour affiner sa recherche.

Optimiser les filtres à facettes pour le SEO 2

Exemple de navigation à facettes pour les t-shirts homme sur Zalando

Parmi ces combinaisons disponibles, il est important de faire la différence entre une facette et un filtre.

Facette : C’est une page catégorie filtrée que l’on souhaite rendre crawlable et indexable. Cette dernière répond à des requêtes d’utilisateurs ayant un certain volume de recherche, sa création apporte de la valeur et potentiellement du trafic au site.

Filtre : C’est une page catégorie filtrée uniquement pour l’utilisateur. Cette dernière ne répond pas à des requêtes ayant du volume de recherche mensuel ; elle permet seulement aux utilisateurs de rendre une page catégorie plus précise et de naviguer parmi les différents attributs d’un produit.

Pourquoi ouvrir des facettes ?

Comme mentionné précédemment, la navigation à facettes est bénéfique pour les sites à forte volumétrie de pages qui possèdent des listings de produits / biens. Une ouverture de facettes gérée de manière optimale aura principalement 3 avantages :

  • Cibler des mots clés génériques ou issus de la de longue traîne. Il est donc intéressant d’ouvrir des facettes pour cibler des requêtes précises et proposer un listing de biens correspondant.
    • t shirt : 74 000 volume / mois
    • t shirt homme : 9 900 volume / mois
    • t shirt noir homme : 590 volume / mois
  • Automatiser la création de pages selon certaines règles : les sites concernés ayant en général un nombre de pages élevé, il est bénéfique d’automatiser la création de pages ;
  • Automatiser le maillage interne de ces pages grâce à la création automatique des pages.

Comment choisir les facettes à ouvrir ?

Pour choisir les facettes intéressantes à ouvrir, il est important de respecter 3 étapes :

L’étude sémantique : Recherche sémantique classique où les mots clés relatifs au site sont récupérés ;

La catégorisation : Catégorisation des mots clés selon la méthode habituelle qui prend en compte les différentes segmentations pertinentes des facettes (ex : Prix, taille, marque, genre, matière, etc.)

L’analyse des résultats : Analyse des résultats de la recherche sémantique avec des TCD qui mettent en avant les différentes catégories et combinaisons possibles. L’idée est de récupérer le volume de recherche associé à chaque croisement possible.

Par exemple, il est intéressant d’ouvrir certaines couleurs sur la catégorie T-shirt :

Optimiser les filtres à facettes pour le SEO 3

Crawl et indexation : Pourquoi est-il nécessaire de maîtriser l’ouverture des facettes ?

Si la navigation à facettes est implémentée correctement, elle permettra d’augmenter le nombre de pages qualifiées pour les utilisateurs et les robots, par contre si cette dernière n’est pas gérée de manière optimale, elle peut entraîner plusieurs typologies de problèmes :

  • Risque de spider traps :

Un spider trap est la création d’un très grand nombre ou d’un nombre illimité d’URLs empêchant l’exploration correcte d’un site. Comme la navigation à facettes permet de créer un nombre de combinaisons importantes, elle peut facilement être sujette à des spider traps si elle n’est pas gérée correctement.

  • Gaspillage de crawl :

Un nombre important de liens non indexables dans une structure de site entraînera forcément un gaspillage du crawl (même si à terme ces liens seront moins crawlés).

  • Dilution de la popularité interne :

Un grand nombre de liens non crawlables au sein d’une structure de site n’est pas optimal pour la répartition de la popularité interne.

  • Génération de doublons ou de quasi-doublons :

Parmi les pages créées automatiquement par la navigation à facettes, certaines peuvent avoir un contenu identique ou très similaire. Ce genre de cas doit être évité pour ne pas créer du contenu dupliqué interne.

  • Génération de pages vides :

De la même manière que pour les pages ayant un contenu similaire, celles n’ayant pas de contenu ne doivent pas être générées.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

(...)


Laisser un commentaire