Le format FAQ, nouvelle arme lourde pour s’afficher dans les SERPs

/

 Google fait apparaître les questions-réponses issues des pages de contenus dans ses résultats. Un module très visible et facile à obtenir… pour l’instant.

Depuis le mois de mai 2019, les référenceurs s’intéressent à la balise schema.org <FAQ> car Google lui permet de générer un encadré sur plusieurs lignes dans ses pages de résultats. Cet affichage prend la forme d’une liste déroulante avec trois à quatre questions issues d’une page FAQ du site. Parfois, un bouton “afficher plus” permet d’en faire apparaître jusqu’à dix (dans 13,9% des cas, selon SEMRush). Toutefois, 33,4% des FAQ ne proposent que trois réponses. “Tous les secteurs et tous les sites sont éligibles aux FAQ si elles sont correctement implémentées”, assure Raphaël Doucet, expert SEO fondateur de Visibilité Référencement.

Pour l’instant, l’hôtellerie, l’électroménager et les comparatifs sont les plus avancés sur ce format, selon les référenceurs français. Selon notre partenaire SEMRush, 7,6 % des SERPs de Google.fr contiennent maintenant ce format. Leur étude révèle que ce format apparaît surtout sur des mots-clés dont le volume de recherche est faible ou moyen : 95,3% des FAQ concernent des mots-clés dont le volume de recherche est inférieur à 10 000 recherches par mois. 43% apparaissent sur des mots-clés cherchés entre cent et mille fois seulement par mois.

Sur le mot-clé “hotel martinique”, par exemple, Trip Advisor et Voyages Martinique sont les deux sites à proposer une FAQ. Le premier contient des liens vers des pages de son site dans ses réponses et le second a placé des émoticônes devant les questions, attirant d’autant plus le regard des internautes.

Le format FAQ, nouvelle arme lourde pour s'afficher dans les SERPs 2© JDN

Comment obtenir une FAQ dans une SERP ?

Bien que peu technique, l’obtention de l’affichage FAQ repose sur quelques conditions sine qua non que les référenceurs ont identifiées :

  • La présence de la balise schema.org <FAQ> sur la page, au format Json-LD de préférence, le mieux compris par Google. “Et la FAQ ne doit comporter aucune erreur”, ajoute Fabien Raquidel, fondateur de Vip Agence SEO, qui suggère d’utiliser l’outil de test de Google pour s’assurer que la balise est fonctionnelle.
  • Supprimer les avis : “Google n’affiche pas à la fois des étoiles et une FAQ. Si les deux sont présents dans le code HTML de la page, il choisit les étoiles”, note Fabien Raquidel.
  • Etre positionné en première page de la SERP de Google sur ce mot-clé.
  • “Il faut que des questions soient également présentes sur la page, et pas seulement dans le code”, rappelle Raphaël Doucet. Google déteste remarquer des discordances entre ce que voient ses robots et ce que voient les internautes.

Certains sites dans le secteur du voyage ont d’ores et déjà trouvé les moyens de profiter au mieux de cet affichage. Trip Advisor par exemple a ajouté des questions réponses en bas des pages de listes à fort potentiel SEO comme “Paris Île de France Hôtels”. Chaque réponse contient un ou plusieurs liens renvoyant vers une page listant des hôtels dans un quartier touristique : Tour Eiffel, Musée du Louvre, aéroport, Charles de Gaulle, etc. La page source se positionne très bien sur la requête “meilleur hôtel paris”, avec un affichage FAQ, et les réponses proposées reprennent les liens, augmentant les porte d’entrée vers le site. Ce travail renforce également le maillage interne, faisant d’une pierre deux coups. La plateforme de réservation d’hébergement touristique en ligne Booking a suivi la même stratégie, avec le même succès.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

(...)


Laisser un commentaire